Skip Ribbon Commands
Skip to main content

News

Casablanca

Bienveillance au travail : le bien-être en entreprise en 10 points


​Le bien-être en entreprise est directement lié à la bienveillance au travail. En effet, il repose en grande partie sur les initiatives prises par les dirigeants ou par les employés pour simplifier le quotidien, élever le confort dans les locaux, diminuer les facteurs de stress et améliorer les conditions de travail. 
Équité, convivialité, solidarité : découvrez quelle forme prend la bienveillance au travail, et comment elle s'applique au quotidien.

La bienveillance au travail initiée par le management

La bienveillance au travail se traduit, pour les responsables, par l'instauration d'un certain bien-être sur le lieu de travail, lequel repose sur un management et des méthodes de travail adaptés à tous. 

Le stress est devenu au fil des années une problématique majeure au sein des entreprises. Nié puis observé, il est à présent mesuré grâce à des enquêtes afin de jauger le ressenti des employés et leur bien-être en entreprise. Espaces détentes aménagés dans les locaux, horaires modulables, réduction des nuisances sonores : les causes de stress sont identifiées avant d'être éliminées ou réduites. 

La bienveillance au travail passe également par l'instauration d'une ambiance conviviale au sein d'une équipe. Repas en commun, pique-niques, apéritifs, sorties collectives, challenges sportifs ; tous les moyens sont bons pour resserrer les liens entre les salariés et aider les nouveaux éléments à mieux s'intégrer. 

La confiance accordée aux salariés traduit également une volonté d'impliquer chacun dans ses fonctions et de l'aider à trouver sa place. C'est cette notion de confiance qui transparaît lorsqu'un manager laisse un employé organiser son temps de manière autonome ou le laisse gérer une tâche sans intervenir. Cette bienveillance s'exprime aussi par le fait d'informer chaque employé des décisions et des changements importants opérés dans l'entreprise, par souci d'honnêteté et de transparence. 

Le rôle de l'entreprise est aussi d'être à l'écoute de ses employés et de les aider à s'améliorer, dans la mesure du possible. Ainsi, les formations pour acquérir de nouvelles compétences participent pleinement à la bienveillance en entreprise. Elles permettent en effet au salarié d'acquérir de nouvelles connaissances, d'étoffer son profil et d'évoluer, tandis que l'entreprise bénéficie de ce nouveau savoir-faire. 

La lutte contre les inégalités est une autre problématique actuelle en entreprise. La prévention de la discrimination, qu'elle soit basée sur le sexe, l'origine ethnique, la religion ou le handicap d'un salarié, permet en effet de contribuer au bien-être et l'intégration de chacun. 

La bienveillance, source de bien-être en entreprise

Le bien-être en entreprise dépend à la fois des tâches dévolues à un employé, mais aussi du cadre dans lequel il travaille au quotidien. 

Avec l'évolution des méthodes de travail, les employés sont de plus en plus amenés à travailler « hors les murs », dans les transports en commun, ou à domicile. Pour garantir leur bien-être, les entreprises doivent alors adapter l'emploi du temps de chacun et limiter les réunions tardives, afin que vie professionnelle et vie privée ne se chevauchent pas. 

La bienveillance en entreprise passe aussi par des locaux chaleureux et accueillants, offrant des espaces de détente et de loisirs. Une politique gagnante pour l'entreprise comme : plus détendus et moins stressés, les employés se montrent plus motivés et plus productifs. 

Dernier vecteur de bien-être et pas des moindres : la politesse et la courtoisie en entreprise. Si certaines sociétés mettent en place un « manuel de civilité », la majorité préfère faire confiance à ses employés pour adopter le comportement adéquat, en réunion comme en open space.